7.8.11

Patrick Watson & the Wooden Arms + Timber Timbre + Barr Brothers @ Parc National de la Mauricie



C'est peut-être être dramatique pour rien, mais ce show a dû être un des meilleurs de ma vie.

Dans le cadre du 100e anniversaire de Parcs Canada, Vendredi soir dernier, une foule mi-shawiniganaise mi-montréalaise s'est rassemblée autour de la minuscule scène installée en plein coeur de la plus belle Mauricie, expressément pour cette soirée inoubliable: le meilleur du folk-rock Montréal musical était au rendez-vous. 
Non seulement Pat Watson est un artiste de scène complètement hypnotisant (pensez le classique rock star, mais aussi quelqu'un de très concentré sur sa musique), mais ses musiciens The Wooden Arms et autres amis des groupes Timber Timbre et Barr Brothers jouent avec une telle énergie- je devrais dire synergie-, que même les bonnes dames qui écoutent habituellement cité rock matante ne pouvaient pas s'empêcher de trouver le spectacle orgasmique, j'en suis sûre. 
Les chansons des différents groupes ont étés jouées dans le désordre, plutôt que séparées par une première partie (toujours considérée moindre), ce que j'ai beaucoup aimé. Tout le monde sur scène participait. Durant le tiers du spectacle, tout le monde s'est regroupé autour d'un seul petit micro, avec son instrument de musique et sa voix et sa cigarette. Dans le public, on avait l'impression d'êtres invités à un jam entre amis dans un salon de musiciens, le genre de moment que la Blogothèque réussit parfois à nous communiquer mais qui est habituellement réservé à un petit nombre de chanceux témoins.


Mention spéciale au petit ricanement de Pat Watson entrecoupant pratiquement chaque chanson, même pendant The Great Escape




photos 1, 3, 4 (c) Steph Dufresne



Et puis The Barr Brothers fut ma découverte musicale de la soirée. Coup de foudre immédiat, je n'attends plus que leur sortie officielle d'album en Septembre. 

1.8.11

PAPIRMASSE: Art in the mail

J'ai retracé les artistes derrière les très beaux exemples de wheatpasting que j'avais remarqué l'an passé autour de la main (voir en bas)! Ils sont tous membres de PAPIRMASSE, et tous amis du même coup (j'aurais dû m'en douter). Le gentil mec au Belgo m'a expliqué que les artistes ne sont pas nécessairement installés à Montréal, mais Kirten McCrea est originaire de notre Métropole et les collages urbains sont probablement de sont cru lors d'un de ses passages. Kirsten est aussi la fondatrice de PAPIRMASSE. 



PAPIRMASSE est un concept simple mais tout à fait splendide. Pour un abonnement mensuel de 5$/mois, vous recevez une oeuvre d'art par la poste. D'impression de haute qualité, les formats varient selon l'oeuvre mais vous y trouverez toujours une illustration au recto, et une oeuvre littéraire au verso. Le seul hic, c'est que les grands formats (17"x11") sont pliés en deux, et rien ne garanti la délicatesse des postiers de Montréal malgré l'étiquette fragile. Tout de même, 5$ pour une belle impression, même pliée en deux ou aux coins un peu ramollis, je dis oui. J'aime d'ailleurs beaucoup le style général des artistes du collectif.

J'adore l'humour éditorial derrière leur initiative de démocratiser l'art contemporain de la relève. La mauvaise traduction française peut aussi en faire rigoler plus d'un: "On veut que tout le monde a d'art! - du vrai art! On n'aime pas de faux peintures qu'on achete chez IKEA ou de posters ennuyeux qui chaque étudiant affiche. Non! On veut que les images voyages. On veut que les gens s'excitent de regarder l'art. " Une chance que je les trouve beaucoup trop cutes pour m'indigner du piètre Français. Bob Dylan n'est pas près de décoller de mon mur, mais il peut partager l'espace avec de belles illustrations colorées. Et j'en connais une qui va apprécier les esperluettes de McCrea. 





Dans les rues de Mtl. Illustrations Kirsten McCrea, Dietrich Rosteck & Alan Ganev